La RT2012

La RT2012

La Réglementation Thermique 2012

(RT2012)

a été rédigée afin de respecter les engagements écologiques du pays dans la poursuite des lois Grenelle 1 et 2.

Son objectif :

Réduire la consommation moyenne des constructions neuves pour atteindre une énergie primaire inférieure à 50 kWh/m²/an.

Entrée en vigueur :

Le 1er janvier 2013 pour tous les permis de construire à usage d’habitation. Les parties nouvelles de bâtiment ( surélévation ou extension) y sont également soumises lorsque la surface ajoutée est supérieure à 150 m² SHON ou 30% de la SHON existante.

Trois exigences :

Une bonne conception bioclimatique ( indicateur Bbio)
Une faible consommation d’énergie primaire ( indicateur Cep)
Un confort d’été ( indicateur Tic)

Résultat visé :

La performance globale effective et non sur les éléments constructifs ; cela laisse une plus grande liberté pour le maître d’œuvre en étroite liaison avec le bureau d’étude thermique.

Exigences de moyens :

Traitement des ponts thermiques, de l’étanchéité à l’air (test de la porte soufflante)
Surface minimale de baies vitrées (1/6 de la surface habitable)
Mesure ou estimation des consommations d’énergie par usage
Prise en compte de la production locale d’électricité en habitation

Usages pris en compte :

chauffage
production d’eau chaude sanitaire
refroidissement
éclairage
auxiliaires (ventilateurs, pompes).

A la fin des travaux les documents attestant le respect de la RT 2012 sont signés soit par les architectes, les bureaux de contrôles, les diagnostiqueurs immobiliers, un organisme certificateur.